BOURSES SCOLAIRES

Des bourses peuvent être accordées par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE) aux enfants français des familles ne disposant pas de ressources suffisantes pour assurer la prise en charge totale ou partielle des frais de scolarité perçus par les établissements scolaires hors de France. Durant la  réunion de la seconde commission locale,  les demandes d'aide à la scolarité 2015/2016 ont été étudiées. Pour l'hémisphère Nord, le total des montants des bourses est de 82M d'euros. En moyenne, les bourses sont de 3.800 euros par enfant et 40% des dossiers ont 100% des frais scolaire remboursés.

Pour plus d'informations: http://www.consulfrance-chicago.org/Bourses-scolaires

 

Instructions spécifiques sur les bourses scolaires au bénéfice des enfants français résidant à l'étranger

 

Ouverture de la seconde partie de la campagne 2016/2017 des bourses scolaires

Il a été déterminé que les dossiers de bourses pour l’année scolaire 2016 -2017 doivent être déposés ou parvenir au consulat général de France à Chicago avant le 09 septembre 2016 délai de rigueur, cachet de la poste faisant foi. 

Aucun dossier ne sera accepté après cette date pour les élèves relevant de la seconde partie de la campagne boursière. Il est rappelé qu'aucun dossier transmis par internet ne sera pris en compte.

Les informations relatives à la constitution et au dépôt des dossiers de demande de bourses scolaires sont disponibles sur le site du consulat général de France à Chicago à l'adresse suivante :

http://www.consulfrance-chicago.org/Bourses-scolaires-Seconde-phase-de-la-campagne-2016-2017

 


L’ÉDUCATION DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER

L’éducation est fondamentale pour l’épanouissement des individus : elle permet le développement de la liberté individuelle et de l’autonomie grâceà une instruction qui sera facteur d’épanouissement dans la vie sociale.

Cet objectif se retrouve même dans le sens étymologique du mot : provenantdu latin educatio, lui-même dérivé de ex-ducere (ducere signifie « conduire,guider, commander » et ex, « hors de »), il peut s’utiliser à la fois pour l’idéede faire produire (par exemple, par la terre) et faire se développer (pour unêtre vivant).

Cependant, le départ hors de France peut entraîner des difficultés pour la scolarisation, notamment pour l’apprentissage de la langue maternelle. Pour éviter que les Français de l’étranger ne puissent pas bénéficier d’une vraie éducation, la France, aidée par ses citoyens, essaye de s’organiser pour remplir son « devoir d’Etat » énoncé par la Constitution.

Pour tenter de couvrir l’intégralité de la thématique d’éducation des Français de l’étranger, le présent dossier est organisé autour de cinq thèmes :

- L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE)- La Mission Laïque Française et l’enseignement alternatif

- L’enseignement à distance avec le CNED

- Les aides à la scolarisation

- La reconnaissance des diplômes

 

http://alliancesolidaire.org/wp-content/uploads/2015/09/Dossier-asfe7-Education.pdf?utm_source=%C3%89lus+consulaires&utm_campaign=62ca4a1557-Dossier_de_l_ASFE_9_L_ducation_des_&utm_medium=email&utm_term=0_0c206df05c-62ca4a1557-136969213&goal=0_0c206df05c-62ca4a1557-136969213


ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L’ETRANGER

Télécharger
Etude sur la campagne des bourses scolai
Document Adobe Acrobat 595.6 KB

SOURCE : www.assemblee-afe.fr

 


ARTICLES UTILES SUR L'EDUCATION